Nouvelles

La beauté du Commerce Significatif

Pour illustrer notre nouvelle promesse, nous avons demandé à sept artistes de mettre en image le Commerce Significatif.

Dans les derniers mois, nous avons fait évoluer notre raison d’être afin qu’elle corresponde mieux à ce que nous sommes : une agence qui aide des marques de détail ambitieuses à croître grâce à une utilisation judicieuse de la créativité, de la technologie et des données. Nous appuyons le tout sur une nouvelle promesse de marque : le Commerce Significatif. Pour nous, cela veut dire aider les marques à produire ce que les gens veulent, et pas seulement faire en sorte que les gens désirent ce que les marques produisent.

Pour illustrer notre nouvelle promesse, nous avons demandé à sept artistes de mettre en image le Commerce Significatif.

Chacun des artistes s’est vu confier un des thèmes reliés aux nouvelles tendances que nous observons dans le commerce de détail. Ils n’avaient qu’une seule contrainte : utiliser les couleurs vives de notre nouvelle identité.

Et ils ne nous ont pas déçus!

 

Dans DÉTAIL SANS FRONTIÈRES, Dale Edwin Murray explore comment le détail cherche de moins en moins à opposer le commerce en ligne au commerce traditionnel, mais qu’il s’efforce d’offrir une expérience impeccable, peu importe la plateforme.

 

Mathieu Renoult utilise le THÉÂTRE DU DÉTAIL pour illustrer comment les commerçants utilisent les boutiques physiques non seulement pour vendre des produits, mais comme théâtre pour créer une interaction entre les consommateurs et la marque.

 

Dans LE BON USAGE DES DONNÉES, Marc Larivière s’inspire du fait que les marques collectent de plus en plus de données et les utilisent pour créer des expériences personnalisées pertinentes pour le consommateur.

 

À travers LE PARCOURS INTELLIGENT, Thaïla Khampo entame une discussion avec les assistants virtuels, qui observent les consommateurs et restent à l’affût des tendances afin d’offrir un service plus personnalisé, un peu comme le faisait le petit commerçant local, mais à une autre échelle.

 

Amélie Tourangeau explore L’ESSOR DES ROBOTS. L’univers du détail que l’on imaginait il y a quelques années (magasins libre-service, paniers d’épicerie robotisés, drones de livraison) est à nos portes, et il révolutionne notre façon de magasiner.

 

LE COMMERCE 24 H SUR 24 de Victoria Bee interprète le comportement des consommateurs qui s’attendent aujourd’hui à obtenir tout ce qu’ils veulent immédiatement. À quand le cornet de crème glacée commandé et livré avant même qu’il ne soit fondu? Ou le parapluie qui arrivera à la station de métro avant qu’il pleuve?

 

Dans LE COMMERCE RESPONSABLE, Carson Ting s’attaque au plus grand défi de notre époque : l’environnement. La consommation en est le premier bouc émissaire, et les détaillants progressistes l’ont compris : ils répondent en proposant des méthodes durables et des produits et services écoresponsables, conformes aux valeurs de leur clientèle.

Partager cet article

Prochain article

CloudRaker x BSRM

CloudRaker rejoint le Cercle des fondateurs de L'École Bensadoun de commerce au détail de l’Université McGill.
Lire